L'ORTIE plante aux nombreux bienfaits




Adulée par les uns, décriée par les autres, l'ortie est connue depuis la plus haute Antiquité. C'est une des premières plantes à apparaitre au printemps, ses pousses étaient attendues et les jeunes feuilles tendres se retrouvaient dans la soupe du paysan à la fin de l'hiver.

Plante médicinale par excellence, l'ortie permet de régénérer le sang, de lutter contre la fatigue,

de soulager l'arthrose et les rhumatismes, de régulariser le sommeil, d'empêcher la chute de cheveux,

de fortifier les ongles et d'agir sur la déprime et l'anxiété.


L'ortie renferme de nombreux minéraux et vitamines ce qui explique toutes ses propriétés.

Riche en CALCIUM (presque autant que le fromage), potassium, soufre, FER (2.5 fois plus que les épinards), silicium, manganèse, zinc et cuivre.

Elle renferme des vitamines B2, B5, B9, K, C (6 fois plus que l'orange) et de la provitamine A en quantité.

Les feuilles renferment aussi des flavonoïdes et beaucoup d'acides aminés.

Les racines contiennent des polysaccharides, des tanins, des composés phénoliques, des lignanes et des stérols.


Mode d'administration de la plante :

On peut trouver des tisanes d'orties mais aussi des feuilles et fleurs séchées et quelquefois du jus d'ortie.


Infusion

Versez 1l d'eau bouillante sur 250g d'orties fraîches ou 2 c à c de feuilles séchées pour une tasse d'eau.

Laissez infuser 10 à 15 min. Prendre 3 fois par jour. Il est recommandé de passer l'infusion dans un filtre très fin pour éliminer les poils qui peuvent être allergisants.

En cosmétologie

L'ortie entre dans la composition de nombreux shampoings dans les rayons cosmétiques, notamment pour les cheveux gras car elle régule l'excès de sébum.


20 vues0 commentaire